Encore plus de Rosé !

domaine des diables provence

Pourquoi notre consommation de vin rosé augmente ?

Vous l’avez sûrement remarqué autour de vous, voire même chez vous : Notre consommation de vin rosé est en forte hausse. Pourquoi ? Du point de vue du Team Phééric – mais cela n’engage que nous – il y a plusieurs explications à ce phénomène qui sont complémentaires aux statistiques produites notamment par l’Observatoire des vins de France Agrimer.

Voici notre version, inspirée aussi par des témoignages de client(e)s :

Besoin d’exotisme et de soleil

Le rosé évoque la méditerranée, les plages, le sable fin, les fruits de mer dorés à l’huile d’olives avec une cuisson à la plancha, un poisson de ligne fraîchement pêché et servi brut après cuisson, agrémenté d’herbes aromatiques qui nous rappellent que vous et moi ne vivons pas dans le même pays. Euh… Région, pardon !

Le rosé est un vin d’été, pas de doute. Mais l’été est trop court !

En automne et au moindre rayon de soleil, tous les prétextes sont bons pour ressortir le barbecue et profiter d’un magnifique coucher de soleil.

Convivialité et bonne alternative au Champagne

A l’instar du Champagne, le rosé est un vin propice aux célébrations. Moins officiel et prestigieux de prime abord, il s’impose facilement autour d’une réunion en extérieur ou en apéritif. Mais aussi à table ! Car nos repas sont moins conventionnels et structurés comme ils l’étaient par le passé. Comme le Champagne et les blancs, le rosé se boit frais et de façon spontanée. À ceci près que si vous ouvrez une bouteille de Champagne, votre reflex est de « calculer » si celle-ci sera consommée pour l’occasion. Car 24 heures plus tard elle perdra de sa superbe et surtout de son pétillant. Or le rosé n’a pas cet inconvénient. Il est moins fragile à l’oxydation qu’un vin rouge et se conservera facilement 3 jours ou plus au réfrigérateur.
Côté prix moyen, c’est au minimum 50% d’économie en comparaison au Champagne. Le rosé a donc de sérieux arguments pour nous séduire…

Vin clair = saint, léger et avec peu de sucre

« Miam… Ce rosé est clair, sec, subtilement parfumé, et quelle belle bouteille ! ». La tendance est aux vins rosés clairs, symboles de légèreté, de fraîcheur et de « pureté ».

Au fil de ces dernières années de plus en plus de propriétés de Provence ont su produire des vins cristallins avec de très jolis jus. D’ailleurs dans l’univers professionnel du vin et notamment ici à Bordeaux, on parle souvent de « joli flacon » pour qualifier une belle bouteille (comprenez : forme du verre, design et couleurs de l’étiquette) qui tient ses promesses parce qu’elle a révélé un contenu tout aussi surprenant et qualitatif que son contenant. « Si votre ramage se rapporte à votre plumage » … ça vous évoque quelque chose ?

Mais pour autant le rosé clair est-il meilleur ? Il y a en nous beaucoup naïveté et donc de la crédulité.

Non, le rosé clair n’est ni meilleur ni plus pur ou moins sucré. Ce sont juste l’identité du terroir et le travail du vigneron qui s’expriment ! Un rosé de pressurage, sans ou avec peu de macération, sera plus clair, sans tanins. Un rosé de saignée sera plus coloré et foncé. Aussi, libre à vous d’aimer un Provence plutôt qu’un autre.

Côté santé, le rosé est à mi-chemin entre le blanc et rouge. « Dans le vin blanc, la concentration en polyphénols est 10 fois inférieure par rapport au vin rouge, car on fait fermenter sans les pellicules où il y a les polyphénols. Le rosé se situe entre le vin blanc et le vin rouge. Dans le rosé, on trouve 800 mg de polyphénols par litre. Pour les vins blancs, on trouve entre 300 et 400 mg par litre. Enfin pour les vins rouges, la concentration se situe entre 3 et 5 grammes par litre » expliquent Jean-Michel Mérillon, professeur à l’université Bordeaux-Segalen et directeur de recherches à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin, et le Pr. Ludovic Drouet, chef du service Immunologie-Hématologie de l’hôpital Lariboisière (Paris).

Mauvaise image de certains vins blancs secs

« Le vin blanc finit par faire mal à la tête et provoque des crampes ». Vous n’avez jamais entendu ça ? Réponse de Martine : « Bon d’accord je teste le gris et le rosé, c’est un moindre mal !… Tiens, celui-là je l’adore. L’autre est bien finalement… À quel prix cette bouteille ? ».
Le rosé – nouvelle génération ? – a réussi à séduire une large population féminine très vite devenue acheteuse et même prescriptrice auprès de leur cher et tendre compagnon masculin.

C’est tendance !

Si c’est tendance alors…

Mais il ne s’agit pas que d’un effet de mode car les vins rosés sont plus qualitatifs qu’il y a quelques années. Les millésimes s’enchaînant nous découvrons des vins plus faciles d’accès et à des prix raisonnables dans des appellations satellites des Côtes de Provence comme les IGP du Var du par exemple.

Nous constatons aussi que globalement les propriétés de la moitié sud de la France font de remarquables efforts mais que les prix ont une fâcheuse tendance à augmenter chaque année. Des coûts de production plus élevés (la qualité a un prix) mais surtout une demande mondiale qui ne cesse de progresser.

Espérons que cet engouement pour les vins rosés français n’aura pas les mêmes effets haussiers que pour les bordeaux ou les bourgogne.

Notre dernière sélection de vins rosés

6,50 6,90  TTC

Un Bordeaux Rosé droit, sec et avec une belle acidité qui en fait un bon compagnon de vos apéritifs et surtout de vos repas estivaux.

7,90 8,50  TTC

Le prénom de "Louis" fait son apparition sur ce 2016 avec une nouvelle étiquette. En substance rien ne change et ce domaine produit un rosé sec et toujours d'une belle fraîcheur ! Il a été récompensé aux Vinalies.

Célébrité à prix dégressif

Côtes de Provence

By Ott 2016 (rosé)

12,70 13,00  TTC

Après « Les Domaniers » jusqu'en 2014, By.Ott affirme à nouveau sa nouvelle identité en 2016 avec un rosé droit et séducteur.

Clairet

Bordeaux Clairet

Clairet de Lisennes 2016

4,80 5,00  TTC

Jolie robe framboise brillant. Nez expressif, crémeux, fruits rouges mûrs, cerise. Bouche fraîche, ronde, souple, parfums joyeux d'une précision irréprochable, petite touche épicée, finale tenace, l'ensemble est convaincant. Pour salades estivales (Gilbert & Gaillard).

Côtes de Provence

Clos Mistinguett 2016 (rosé)

8,95  TTC

Robe or rose très pâle. Nez intense, complexe et fin d'agrumes, de fleurs blanches aux notes de jasmin. Bouche fine, fraîche, tendre et ample associent la fraîcheur aromatique à la gourmandise d'une finale toute en rondeur.

Prix dégressif
9,95  TTC

Un magnifique bouquet de fleurs que l'on viendrait vous servir à table et sur lequel vous plongeriez votre si joli nez subtilement attiré par des senteurs d'été...

Prix dégressif
4,70 5,00  TTC

Assemblage de Merlot et de Sauvignon blanc. Vin rosé lumineux et sec aux belles notes d’agrumes. Parfait en apéritif, au repas ou encore lors de vos soirées animées. Existe aussi en magnum (150 cl) pour épater vos convives...

Prix dégressif
9,50  TTC

Ce joli flacon dévoile un rosé léger et aérien aux arômes florales d'une belle délicatesse. Prenez garde quand même : on le boit si facilement qu'on en oublie que c'est du vin. A consommer donc avec modération 😉

Prix dégressif
Rupture de stock

Côtes de Provence

M de Minuty 2015 (rosé)

11,30  TTC

Un superbe vin de plaisir : l’harmonie aromatique du grenache et du cinsault lui confère des notes de pêche et d’orange confite. Sa bouche affiche fraîcheur et rondeur jusqu’en finale.

150 cl
Rupture de stock
19,90  TTC

La Vie en Rose éveille très rapidement nos sens au premier coup d’œil. Ce joli flacon dévoile un rosé léger et aérien aux arômes florales d'une extrême délicatesse. Prenez garde quand même : On le boit si facilement qu'on en oublie que c'est du vin. A consommer donc avec modération 😉 Existe aussi en 75 cl...

Best of Magnum
11,00  TTC

Elaboré dans le golf de Saint-Tropez, ce vin est l'assemblage parfait de deux cépages pour sa version 2015. Jolie robe très pâle et très lumineuse. Nez fin et élégant qui exprime des notes d’agrumes. Gris by Phééric est sec avec une bouche ample. Phééric vous met au défi de trouver mieux à pareil prix. C'est un vrai plaisir ! Existe aussi en bouteille de 75 cl pour le quotidien...

Rosé Star !

Côtes de Provence

Miraval Rosé 2015

15,50  TTC

Rose pâle aux doux reflets brillants qui présente une belle fraîcheur et dévoile de délicats arômes d’agrumes, de fruits rouges et de fleurs blanches. En bouche, belle tension et longueur. Le bouquet d’arômes est persistant tout le long, offrant une finale au caractère fruité et salin.

6,20  TTC

Récolte 2014 remarquable et d'une extrême fraicheur ! Ce rosé sec et fruité accompagnera vos apéritifs et repas en remportant un vif succès. Existe aussi en 75 cl...

-20%
Queue de Stock
Rupture de stock
10,50  8,40  TTC

Robe pétale de rose pâle légèrement saumonée. Le nez révèle une belle intensité aromatique, un cocktail fruité de fruits à chair blanche pêche et poire, et d'agrumes, mandarine, une note florale d’iris apporte du caractère à cette gourmandise fruitée. La Bouche est grasse et soyeuse avec des arômes d’agrumes et de pêches sur un arrière plan plus séveux de mangue qui persiste en bouche vers une finale suave et friande.

-20%
Queue de Stock
124,95  99,99  TTC

Arômes fruités de baies rouges sauvages, notes florales, parfums de zestes, sucrés et épicés. Des nuances de fruits secs et de cacao évoquent l’élevage en bois de chêne. Riche, charnu, le Brut Rosé exalte la maturité du fruit. Avec son effervescence chatoyante et sa première impression de fraîcheur, il s’ouvre avec suavité sur des notes presque exotiques, mêlées à la pure minéralité des Chardonnays.

55,00  TTC

Association 62% de Pinot noir - 38% de Chardonnay - 7% de vins vinifiés sous bois (foudres de chênes). Ce Rosé 2009, issu d’un beau millésime solaire, s’impose par sa pureté et sa grande finesse.

Rupture de stock
62,00  TTC

Noblesse des petits fruits rouges, touche épicée avec un subtil équilibre entre force et suavité. Un grand vin de plaisir conçu depuis 2008 sur une base de plus de 85% de Grands et Premiers crus.

Rupture de stock
28,00  TTC

Un champagne fruité, aérien et soyeux pour débuter la soirée. La Cuvée Jouette Rosé présente une richesse aromatique tout en étant élégante et subtile. Sa robe rose pâle évolue sur des teintes orangées. Son nez mature associe une dominante de petits fruits rouges compotés à des notes de fruits secs, relevées par des nuances de cacao. La bouche présente une belle attaque avec une mousse onctueuse sur une finale d'une belle intensité.

23,00  TTC

Vin plein de charme, très féminin, fruité, élégant à l'apéritif comme au dessert. Il est présenté en bouteille transparente avec une sérigraphie appelée 'Coquelicots', ce qui permet d'apprécier la couleur de sa robe, d’un rose profond. Le nez présente des notes de fruits rouges, de fraise et de bonbon acidulé. En bouche les arômes se concentrent sur la framboise et la groseille, et soulignent la complexité d’un Champagne convivial tout en restant élégant et raffiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *